Err

Concombres

(Code: CONCOMB1P)
1,85 EUR
En Stock
Ajouter au Panier
Concombres
Origine France
Catégorie : 1
1,85 € la pièce

Originaire d’Inde où il est cultivé depuis plus de 3.000 ans, le concombre fait son apparition en France avec Charlemagne qui en perpétua sa culture sur ses terres. Au 17ème siècle, La Quitinie, digne jardinier de Versailles en inventa la culture sous serre. Avec une nette présence en rayon de mars à septembre, le concombre est disponible toute l’année car surtout cultivé sous serre dans le Val de Loire, l’Est et dans le Sud.


Faire le bon choix  :
Le concombre offre une palette intéressante : long, mi-long, mini-concombre et épineux. Ce dernier, produit dans le sud de la France, est court, plus amer et de coloration plus foncée.

Atouts nutritionnels  :
Le concombre est l'un des légumes les moins caloriques avec 10 kcal/100 g. Reminéralisant et très désaltérant (96% d’eau), il dispose de toutes les vitamines, en particulier la vitamines B9.

Conservation :
Entier, il se garde aisément 5 jours dans le bac à légumes. Entamé, il est plus fragile et il convient de le filmer en veillant à le consommer rapidement avant qu’il ne devienne mou.

Préparation :
Inutile d’ôter la peau du concombre s’il n’est pas verni. Oter les graines si elles sont dures. Petit et frais, il n'est vraiment pas nécessaire de le faire dégorger sauf si la recette le préconise. Consommez-le cru, râpé, tranché, en dés, sous forme de salade pour une entrée légère.

Utilisation :
Arrosé de jus de citron, d'un filet d'huile d'olive, ou accompagné de yaourt (à la grecque c'est bien meilleur) ou d'une pointe de crème aigre, c'est le hors d'œuvre idéal de l'été. Ne le noyez pas dans la vinaigrette, au risque de faire grimper dangereusement son apport calorique. Petite astuce diététique : réduisez sa chair en purée, celle-ci remplace efficacement une partie de l'huile de vos vinaigrettes. A noter aussi qu'il se marie à merveille avec les fines herbes, avec un point d'honneur pour la menthe. Râpez-le dans de la crème épaisse avec de l'ail, de la menthe, de la coriandre et vous obtiendrez un excellent tzaziki à la mode grecque à moins que ce ne soit sa variante indienne, le raïta. Osez aussi le concombre cru farci avec des fruits de mer. Et pour un côté ludique et décoratif, taillez-le en rubans à l'aide d'un économe pour en tapisser vos terrines ou enrouler autour de bouchées de fromage. Ou encore faites-en des billes à la cuillère parisienne. Plats et buffets prennent alors des airs de fête. Même si c'est cru qu'on le mange le plus souvent, il se révèle tout aussi délicieux une fois cuit. Utilisé alors comme une courgette, qu'il peut d'ailleurs remplacer, il accompagne à merveille les plats de viandes et de poissons. Il se décline à l'infini : poêlé, sauté au beurre, cuit à l'étuvée, à la béchamel, au gratin… Il revisite les traditionnels farcis, version plus diététique, une fois blanchi, creusé et rempli de riz, de champignons, d'olives... Assez fade toutefois il ne faut pas hésiter à user et abuser de condiments pour rehausser sa saveur (ail, poivre, piment, fines herbes…).

 

  •  
  •